Technicien producteur eau et électricité

Description

Le technicien producteur eau et électricité doit assurer une mission capitale : Assurer l’accès à l’électricité et l’eau, partout. Il permet l’approvisionnement en électricité et en eau dans les conditions les plus difficiles lors d’opérations extérieures, de missions de courtes durées ou bien d’exercices d’entraînement. Pour mener à bien sa mission, il met en œuvre des chantiers de production d’eau et d’électricité. Il utilise également des véhicules spéciaux, par exemple pour installer des lignes électriques ou pour produire de l’eau potable. 

Qualités requises

  • Autonome
  • Esprit d’initiative
  • Habile
  • Méthodique
  • Sens pratique

Missions principales du métier

  • Contrôler
  • Organiser
  • Réparer

Diplômes requis

La formation du futur technicien de production eau et électricité se déroule sur huit mois à l’ENSOA, l’École nationale des sous-officiers d’active, de Saint-Maixent..

  • Être en règle vis-à-vis des obligations de la JAPD.
  • Avoir 18 ans et moins de 25 ans à la date de souscription du contrat.
  • Être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme d’un niveau équivalent au moment de la souscription du contrat.

Enseignement / Formations

Le technicien producteur eau et électricité est un soldat avant tout. A ce titre, il bénéficiera d’une formation générale initiale de 12 semaines (savoir-faire technique et tactique dont combat et maniement des armes, condition physique…). Il suivra ensuite une formation de spécialiste initiale dans son régiment d’affectation, lui permettant ainsi d’exercer sa spécialité. Lors de cette formation, il devra acquérir une expertise en électricité et en eau, en raccordement et en traitement de l’eau. Il devra également se familiariser avec le travail de chantier ainsi que la conduite et l’utilisation d’engins spéciaux.

Liens utiles

Site de recrutement de l’armée de Terre
www.sengager.fr

Ministère des Armées
www.defense.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Instructeur sol du personnel naviguant (ISPN)

L’instructeur sol du personnel navigant est chargé de la mise en œuvre des simulateurs de vols et des outils d’enseignement assisté par ordinateur

Gendarme de l'armement

223 gradés et gendarmes de l’armement, assistés de 107 gendarmes adjoints volontaires (GAV), se voient confier la protection du patrimoine scientifique,

Interprète-analyste imagerie dans l'armée de terre

L’interprète-analyste imagerie met en œuvre et exploite une station d’interprétation d’images aériennes. Il est chargé du décodage et de la

Sous-Officier de gendarmerie

Le sous-officier de gendarmerie est un militaire professionnel de la sécurité, toujours placé au cœur de l’événement, au contact de la population

Chef de groupe portuaire dans l'armée de terre

Le chef de groupe portuaire commande une équipe pour exécuter des opérations de manutention ou de transport nécessaires au chargement ou au déchargement

Officier ingénieur mécanicien

Les métiers « Energie propulsion » vous mettent au cœur des opérations de la marine, dans un rôle essentiel de conseiller du commandement pour l’entretien,

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>