Technicien de maintenance optronique dans l’armée de terre

Description

Le Technicien de maintenance optronique assure la maintenance du matériel spécialisé. Il réceptionne, stocke, entretient et effectue les réparations simples sur les matériels de défense nucléaire, biologique et chimique.

Il assure l’entretien et la réparation de matériels optiques et optroniques de haute technologie comme par exemple les systèmes de vision nocturne, certains systèmes d’armes ou des matériels spécifiques à la défense nucléaire, bactériologique et chimique. Il dirige une équipe de réparation et effectue des actes de maintenance.

Source : www.sengager.fr

Qualités requises

  • Autonome
  • Habile
  • Organisé
  • Réactif
  • Rigoureux

Missions principales du métier

  • Encadrer
  • Entretenir
  • Réparer

Diplômes requis

  • Sous-officier

Formation de 8 mois à l’ENSOA accessible sous conditions :
– Être de nationalité française et jouir de ses droits civiques.
– Être en règle vis-à-vis des obligations de la JAPD.
– Avoir 18 ans et moins de 25 ans à la date de souscription du contrat.
– Être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme d’un niveau équivalent au moment de la souscription du contrat.

La formation de spécialité du technicien de maintenance optronique dure vingt semaines pour les techniciens optronique et SAAC et dure treize semaines pour les techniciens NBC (formations à l’ESAM de Bourges).

Enseignement / Formations

Le Technicien de maintenance optronique est un soldat avant tout A ce titre, il bénéficiera d’une formation générale initiale de 12 semaines qui lui enseignera des savoir-faire techniques et tactiques dont le combat, le maniement des armes ainsi qu’une condition physique. Il suivra ensuite d’une formation de spécialiste initiale dans son régiment d’affectation au cours de laquelle il devra acquérir des savoir-faire spécifiques (organisation, précision, compétences en mécanique, technologies de pointe et optique).

Liens utiles

Site de recrutement de l’armée de Terre
www.sengager.fr

Ministère des Armées
www.defense.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Comptable dans l'armée de terre

Le comptable est chargé de la tenue des documents comptables et de la gestion d’un organisme de l’armée de Terre. Il contribue à l’établissement

Fantassin de la Garde Républicaine

La garde républicaine compte notamment deux régiments d’infanterie basés à Nanterre (un état-major, 3 compagnies « d’honneur », une compagnie

Gendarme contrôleur sûreté de la gendarmerie des transports aériens

Les sous-officiers contrôleurs sûreté servent aussi bien dans les brigades que dans les pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie

Conducteur poids lourds dans l'armée de terre

Au volant d’un poids lourd voire d’un super poids lourd (SPL), le conducteur poids lourd exécute une mission logistique de ravitaillement au sein

Entraîneur sportif dans l'armée de terre

Affecté dans une cellule d’éducation physique militaire et sportive (EPMS), l’aide moniteur est subordonné au moniteur de la cellule pour organiser

Gendarme de la section judiciaire de la gendarmerie de l'air

Les 12 sous-officiers servant à la section judiciaire de la gendarmerie de l’air à Paris ont compétence sur tout le territoire national, en outre-mer,

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>