Technicien de maintenance électronique

Description

Le Technicien de maintenance électronique dirige une équipe de mécaniciens électroniciens afin d’assurer la maintenance des matériels de détection électromagnétique (DEM). Spécialiste du génie électrique, il dirige une équipe de réparation et effectue des actes de maintenance : visite, diagnostic, entretien et dépannage en atelier ou sur le terrain. 

Source : www.sengager.fr

Qualités requises

  • Habile
  • Organisé
  • Réactif

Missions principales du métier

  • Encadrer
  • Entretenir
  • Organiser

Diplômes requis

  • Sous-officier

Formation de 8 mois à l’ENSOA accessible sous conditions :
– Être de nationalité française et jouir de ses droits civiques.
– Être en règle vis-à-vis des obligations de la JAPD.
– Avoir 18 ans et moins de 25 ans à la date de souscription du contrat.
– Être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme d’un niveau équivalent au moment de la souscription du contrat.

La formation de spécialité du technicien de maintenance électronique, d’une durée de trois à huit mois, selon les options choisies, s’effectue dans les écoles des domaines de spécialités concernés : ECMSSA d’Orléans pour le domaine Santé et ESAM de Bourges pour la maintenance.

Enseignement / Formations

Le Technicien de maintenance électronique  est avant tout un soldat et chef de groupe. A ce titre, il suivra une formation initiale de 8 mois à l’Ecole Nationale des sous-officiers d’Active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe. Il suivra ensuite une formation spécialisée de technicien de maintenance électronique d’une durée de 2 à 6 mois aux écoles militaires de Bourges . Ces formations de premier niveau sont suivies d’une formation d’adaptation dans différents détachements du soutien selon l’option choisie.

Liens utiles

Site de recrutement de l’armée de Terre
www.sengager.fr

Ministère des Armées
www.defense.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Chef de groupe tireur d'élite

Le chef de groupe tireur d’élite commande un groupe de tireurs (deux équipes de deux tireurs d’élite), soit au sein d’une section de tireurs d’élite,

Matelot opérations navales

A bord des bateaux et parfois à terre, le matelot Opérations Navales participe à la conduite des opérations, aux transmissions et au suivi de la navigation.

Électrotechnicien dans la marine nationale

Affecté à bord des bateaux de la marine nationale ou à terre, l’électrotechnicien exploite et entretient les réseaux de production et de distribution

Motocycliste en gendarmerie de l'air

Les gendarmes motocyclistes assurent les missions suivantes : surveillance des différents sites de l’armée de l’air, surveillance du trafic

Gendarme en unité nautique

A bord de vedettes et de canots rigides, les gendarmes des unités nautiques évoluent sur le vaste réseau fluvial, assurant la surveillance de la navigation

Chef de groupe portuaire dans l'armée de terre

Le chef de groupe portuaire commande une équipe pour exécuter des opérations de manutention ou de transport nécessaires au chargement ou au déchargement

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région