Manoeuvrier timonier

Description

Affecté à bord des bateaux ou à terre, le manœuvrier participe à la conduite des navires et assure le bon déroulement des différentes manœuvres : mouillage, amarrage, ravitaillement à la mer, transfert de charges et de personnes, remorquage, …

Il met également en œuvre et pilote les embarcations et engins nautiques (remorqueurs, zodiac, hydrojets, …). Il est responsable de l’entretien du matériel de manœuvre.

Source : www.lamarinerecrute.fr

Qualités requises

  • Réactif
  • Rigoureux
  • Sportif

Missions principales du métier

  • Conduire / Piloter
  • Contrôler
  • Entretenir

Diplômes requis

– Les candidats dont le niveau d’études est compris entre la 3ème et le baccalauréat peuvent postuler pour devenir Matelot Pont ou Matelot Pont d’Envol. Entre 2 et 6 années de service, s’ils sont sélectionnés, ils pourront suivre une formation pour devenir Manoeuvriers.

– Les candidats dont le niveau d’études est compris entre le Bac (obtenu) et le Bac+3 sont recrutés directement comme manœuvriers et intègrent l’Ecole de Maistrance.

Après une formation initiale de 18 semaines à l’Ecole de Maistrance, les futurs officiers-mariniers Manœuvriers rejoignent l’Ecole de manœuvre et de navigation.
La formation comprend des modules relatifs à la veille optique, au balisage, aux feux, au règlement international pour prévenir les abordages en mer, au matelotage, à la météorologie.
L’école de manœuvre et de navigation dispense également une formation pratique aux fonctions de passerelle (navigation théorique, calculs nautiques, travaux sur carte).

Evolutions de carrière :
Lors de leur entrée à l’Ecole de Maistrance, les futurs officiers-mariniers signent un contrat d’engagement de 10 ans. Ils accèdent au premier grade d’officier marinier (sous-officier) après 12 mois de service.

Lors de leurs premières années, si leur motivation et leurs résultats le permettent, les officiers-mariniers peuvent suivre la formation du Brevet Supérieur, nécessaire pour devenir militaire de carrière.
Tout au long de leur carrière, les officiers-mariniers ont la possibilité, par voie de concours ou de formation, de devenir officier.

PROFIL spécifique  : Vivacité d’esprit, bonne condition physique et sang-froid.

Enseignement / Formations

Liens utiles

Site de recrutement de l’armée de Terre
www.sengager.fr

Ministère des Armées
www.defense.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Chef de groupe tireur d'élite

Le chef de groupe tireur d’élite commande un groupe de tireurs (deux équipes de deux tireurs d’élite), soit au sein d’une section de tireurs d’élite,

Musicien de la flotte

Le matelot « musicien des équipages de la flotte » est un musicien reconnu pour sa maîtrise d’un instrument particulier. Il sera amené à exercer

Chef de groupe canon ou radar

Le jeune sous-officier d’artillerie occupe principalement les fonctions de chef de pièce : il commande l’équipe de mise en œuvre d’un canon ou

Pilote d'hélicoptère dans l'armée de terre

Un métier d’exception plus accessible qu’on ne l’imagine ! Le pilote d’hélicoptère seconde le commandant de bord dans la gestion du vol, en

Matelot pont d'envol

A bord des bateaux, le Matelot Pont d’Envol prépare les manœuvres des avions et hélicoptères. Sur des frégates ou sur le porte-avions, il est chargé

Technicien aéronautique spécialiste "porteur"

Le spécialiste maintenance « porteur» assure l’entretien des équipements de propulsion, des circuits hydrauliques ou électriques, des composants

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>