Cordiste

Description

« Équipé de cordes, d’un harnais et d’un casque, ce spécialiste des travaux en hauteur ou difficiles d’accès nettoie les vitres d’une tour, restaure un clocher, participe à la construction d’un viaduc… Une compétence technique et des qualités d’endurance recherchées.

À l’origine, des pros de l’escalade
Les alpinistes, recrutés pour leur aisance en escalade, ont inauguré le métier de cordiste pour effectuer des travaux d’entretien sur les surfaces en verre des buildings et sur les monuments historiques. Désormais, une compétence dans certaines techniques du bâtiment s’impose.

Entretien de tours et pose de pylônes

Les domaines d’intervention du cordiste sont variés : nettoyage et maintenance d’équipements (dont les vitres, cheminées d’usines, silos…) et d’engins en hauteur comme les grues ; restauration de bâtiments, rénovation de toitures, peintures et soudures ; construction en accès difficile ; montage et maintenance de câbles électriques, de structures métalliques, d’antennes, de pylônes et de haubans ; élagage et abattage d’arbres dangereux ; installation de filets de protection le long des falaises ; manipulation d’explosifs…

Un travail en hauteur

Le quotidien du cordiste est fait de défis. Par exemple, lorsqu’il installe l’illumination de la tour Eiffel (qui culmine à 324 m), qu’il participe à la construction du viaduc de Millau (343 m) ou encore quand il nettoie les vitres pentues de la pyramide du Louvre… »

Source : www.onisep.fr

Qualités requises

  • Autonome
  • Habile
  • Sportif

Missions principales du métier

  • Installer
  • Travailler en extérieur
  • Voyager/se déplacer

Diplômes requis

Double formation Si les premiers cordistes étaient alpinistes, la profession s’est organisée au fil des ans et a créé ses formations. Aujourd’hui, il est vivement conseillé d’obtenir d’abord un diplôme du secteur BTP (CAP voire bac pro), puis une des spécialisations de cordiste. Deux diplômes permettent d’acquérir les techniques de déplacement sur cordes et de maîtriser les règles de sécurité et de prévention des risques d’accident. Les exercices pratiques en conditions réelles représentent une grande partie des enseignements. * Le certificat de qualification professionnelle (CQP) de cordiste se prépare en formation continue après une formation du bâtiment ou d’alpiniste (cf. Commentaires). * Le certificat d’aptitude aux travaux sur cordes (CATSC) s’obtient après une expérience professionnelle de plusieurs mois et un stage de formation continue organisé par certains Greta (cf. Commentaires). * En formation initiale, il existe également une FCIL (formation complémentaire d’initiative locale) techniques de travaux de bâtiment sur cordes. Recrutement sur dossier et tests d’aptitude après un CAP ou un bac pro. Formation en 23 semaines en alternance.

Enseignement / Formations

Section d’enseignement professionnel du lycée polyvalent Nelson Mandela
46 rue de la Bugellerie
86000 Poitiers
Tél. 05 17 84 35 00
Contact : ce.0860048k@ac-poitiers.fr
etab.ac-poitiers.fr/lpo-nmandela-poitiers

Liens utiles

Site de l’association Le cordiste
www.le-cordiste.com

Site de l’association Développement et promotion des métiers sur cordes (DPMC)
www.cqpcordiste.fr

Site de la Fédération française du bâtiment
www.ffbatiment.fr

Syndicat français des entreprises de travaux en hauteur
www.sfeth.com

Les autres métiers de ce secteur

Ingénieur Technique

Les ingénieurs ont un rôle dans la création de la plupart des produits en notre possession. Ils peuvent pratiquer dans des secteurs variés d'une entreprise

Conducteur de travaux

Les responsabilités d'un conducteur de travaux varient selon la taille de l'entreprise qui l'emploie et l'importance du chantier qui lui est confié. Coordonner Souvent

Monteur en isolation thermique et acoustique

Le Monteur en isolation thermique et acoustique protège les locaux contre le froid et le chaud et contre le bruit. Il doit également savoir isoler

Conducteur d'engins

Il prépare, aplanit et déblaie le terrain avant les travaux de terrassement et de nivellement. Il conduit des engins au sol, ce sont des engins sur roues

Staffeur - stucateur / staffeur - ornemaniste

Le staffeur ornemaniste façonne, à partir de minéraux naturels (marbre, granit, pierre ...) ou composés (stuc, staff), les éléments d'architecture

Ascensoriste

Technicien de montage, il installe de nouveaux ascenseurs. Après avoir étudié les plans et schémas de l'ouvrage à réaliser, il équipe la cage de

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>