Ascensoriste

Description

Technicien de montage, il installe de nouveaux ascenseurs. Après avoir étudié les plans et schémas de l’ouvrage à réaliser, il équipe la cage de l’ascenseur : mise en place des barres de guidage, implantation du moteur et de sa commande, pose des portes palières et des boutons d’appel, câblages et raccordements électriques.

Il procède ensuite au montage de la cabine, effectue les contrôles et réglages préalables à la mise en service. Il est aussi responsable de la maintenance d’un parc d’ascenseurs, de monte-charge ou d’escaliers mécaniques. Une fois par mois, sur chaque installation, il procède aux contrôles, aux nettoyages et aux réglages nécessaires. Il remplace les pièces usagées, vérifie les dispositifs de sécurité et le bon fonctionnement des matériels. En cas de panne, le technicien répare les équipements dans les meilleurs délais. Pour chaque intervention, l’ascensoriste doit établir un compte-rendu écrit. L’ascensoriste modifie et adapte les installations aux besoins des usagers : augmentation des charges transportées et de la vitesse de déplacement, mise en conformité avec les nouvelles normes de sécurité … Il est amené à changer tout ou partie d’ascenseurs ou d’escalators existants.

Qualités requises

  • Communicatif
  • Rigoureux

Missions principales du métier

  • Réparer
  • Voyager/se déplacer

Diplômes requis

Il n’existe pas aujourd’hui de bac professionnel spécialisé. Cependant, deux diplômes sont plus particulièrement recommandés pour s’orienter vers ce métier :

  • Bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants
  • Bac pro maintenance des équipements industriels

Ces diplômes doivent cependant être complétés par des formations spécifiques, centrées sur les techniques particulières à l’ascenseur, et organisées en partenariat avec la profession.

Ces formations se déroulent en lycée professionnel ainsi que dans certains établissements de formation (GRETA, AFPA, CCI…).

  • MC Technicien ascensoriste (service et modernisation)

À noter : les entreprises du secteur embauchent également des titulaires de niveau V en électrotechnique et/ou électronique et/ou automatismes ainsi que des BTS, mais les recrutements sont moins importants qu’au niveau bac pro.

Enseignement / Formations

Dans la plupart des lycées professionnels de la région.

Liens utiles

Fédération des ascenseurs
www.ascenseurs.fr

Association française des ingénieurs et responsables de maintenance
www.afim.asso.fr

Les autres métiers de ce secteur

Electricien

Soucieux de la sécurité de son environnement, l'électricien réalise les installations électriques des maisons, des immeubles, des usines ou des centres

Tuilier

Le tuilier malaxe l'argile afin de la rendre plus malléable. Elle passe ensuite dans la mouleuse selon la forme souhaitée avant d'être découpée. Après

Architecte

Les missions qui sont confiées à un architecte sont multiples. Elles vont de la conception et la réalisation de bâtiments, à l’assistance à la

Menuisier aluminium

Le menuisier aluminium est une profession assez récente. Il met en oeuvre l'aluminium et le PVC, en construisant des ouvrages plans (2 dimensions : fenêtres

Pilote de tunnelier

Au cœur du tunnelier, usine mobile de plus de 200 m de long pour 10 m de diamètre, se trouve le pilote, garant de la trajectoire du tunnelier et de l'avancement

Monteur en isolation thermique et acoustique

Le Monteur en isolation thermique et acoustique protège les locaux contre le froid et le chaud et contre le bruit. Il doit également savoir isoler

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>