Navigateur timonier

Description

Affecté à bord des bateaux, il est l’adjoint direct, à la passerelle, de l’officier chef du quart pour la navigation.Il détermine la position du navire à l’aide des instruments de navigation. Il tient à jour les cartes et documents nautiques. Il est responsable des transmissions radiotéléphoniques de la passerelle, des signaux lumineux et pavillons flottants.

Source : www.lamarinerecrute.fr

Qualités requises

  • Communicatif
  • Concentré
  • Relationnel

Missions principales du métier

  • Contrôler
  • Encadrer
  • Organiser

Diplômes requis

Il existe deux filières d’accès pour devenir Navigateur-Timonier :

– Les candidats dont le niveau d’études est compris entre la 3ème et le baccalauréat peuvent postuler pour devenir Matelot Opérations Navales. Entre 2 et 6 années de service, s’ils sont sélectionnés, ils pourront suivre une formation pour devenir Navigateurs-Timoniers.

– Les candidats dont le niveau d’études est compris entre le Bac (obtenu) et Bac+3 sont recrutés directement comme navigateurs-timoniers et rejoignent l’Ecole de Maistrance.

Après une formation initiale à l’Ecole de Maistrance, les futurs officiers-mariniers « Navigateurs-Timoniers » rejoignent l’Ecole de manœuvre et de navigation.
Ils y suivent une formation à la navigation : relèvements, estime, cap, compas, exploitation des cartes marines…. Des cours de matelotage et de manœuvre du bâtiment sont également au programme.
 
Tout au long de leur carrière, les officiers-mariniers ont la possibilité, par voie de concours ou de formation, de devenir officier.

PROFIL SPECIFIQUE : Bon niveau en anglais. Bonne présentation et expression orale, aisance dans les rapports sociaux.

Enseignement / Formations

Liens utiles

Site de recrutement de l’armée de Terre
www.sengager.fr

Ministère des Armées
www.defense.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Opérateur drones

Le drone est un avion de surveillance du champ de bataille sans pilote. L’opérateur participe à sa mise en œuvre technique, à son lancement et à

Chef de groupe sécurité civile

Le chef de groupe sécurité civile commande un groupe de huit militaires du rang qui assure des missions majeures et permanentes : assistance aux populations

Chef de char et d'engin blindé

Responsable d’un véhicule blindé et chef d’une équipe de combattants de deux à dix hommes, le chef de char et d’engin blindé est en charge de

Chef de groupe missiles sol-air

Le sous-officier de défense sol-air assure la protection des troupes au sol contre les avions et les hélicoptères. Il met en œuvre des matériels appelés

Technicien des systèmes de télécommunication

Le Technicien des systèmes de télécommunication se doit d'assurer les liaisons par télécommunications sur le terrain. Il doit en effet installer tous

Chef de groupe minage déminage

Le chef de groupe minage déminage dirige et forme un groupe d’environ huit spécialistes et réalise des obstacles minés dans les délais et les conditions

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>