Matelot opérations navales

Description

A bord des bateaux et parfois à terre, le matelot Opérations Navales participe à la conduite des opérations, aux transmissions et au suivi de la navigation. Au central opérations, il travaille sur les équipements électroniques de détection aérienne (radar), de détection sous-marine (sonar) et de guerre électronique. Grâce à des consoles de haute technologie, il cherche et repère les dangers (sous-marins, bateaux, avions etc.) qui peuvent se trouver dans la zone du navire.

Au PC Telec, il peut également intervenir sur les systèmes d’information : il participe à l’administration des réseaux et à la maintenance de systèmes de télécommunications (Intranet, réseaux satellitaires et réseaux spécifiques Marine…).

A la passerelle d’un bateau, il aide à la navigation et participe aux transmissions visuelles. Il peut prendre la barre, vérifier les différentes positions du navire, tracer les trajets sur les cartes marine…A partir des sémaphores, il peut aussi contrôler le trafic maritime dans les eaux territoriales (respect du droit maritime) et participer aux missions de service public.

Source : www.lamarinerecrute.fr

Qualités requises

  • Réactif
  • Relationnel
  • Rigoureux

Missions principales du métier

  • Informer
  • Organiser
  • Préparer

Diplômes requis

Vous pouvez être recruté comme « matelot opérations navales » si votre niveau scolaire est compris entre la 3ème et le baccalauréat.

Après une formation maritime et militaire de 5 semaines, le matelot « opérations navales » choisit une spécialité.
Les matelots opérations navales "central opérations" et "SIC" suivent une formation de 3 à 4 semaines à St-Mandrier (Var)
Le matelot opérations navales "passerelle" et "sémaphore" suivent une formation à Lanvéoc (Finistère), pendant laquelle sont dispensées des notions élémentaires de navigation, et de procédures radio/visuelles.

Evolutions de carrière :
Entre 2 et 6 années de service, si ses résultats professionnels et sa motivation le permettent, le matelot opérations navales peut être sélectionné pour devenir officier-marinier (sous-officier).

Enseignement / Formations

Liens utiles

Ministère des Armées
www.defense.gouv.fr

Site de recrutement de la Marine Nationale
www.etremarin.fr

Les autres métiers de ce secteur

Musicien dans l'armée de terre (sous-officier)

Le musicien prépare et réalise les activités musicales lors des protocoles et des manifestations de relations publiques. L’emploi du temps du musicien

Maître de chien dans l'armée de terre

Le maître de chien dresse et entraîne son chien. Il le dirige durant les missions de protection des installations sensibles ou d’appui au combat. Il

Commissaire de la Marine

Le commissaire de la marine est un acteur principal des processus financiers et logistiques de la marine. Il est intégré à l’action quotidienne des

Plongeur de bord dans la gendarmerie

Le plongeur de bord dans la Gendarmerie a plusieurs missions :  participer à la localisation d’engins explosifs sous les bateaux et dans les

Fusiller marin

Le fusilier marin est affecté à terre ou à bord des bateaux. A terre, il assure la surveillance et la protection des sites sensibles de la marine nationale

Formateur relais écologie environnement dans la gendarmerie

La police de l’environnement figure depuis de très nombreuses années dans les attributions de la gendarmerie nationale. Environ 450 sous-officiers

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>