Juge d’instruction

Description

Dans la procédure pénale, le juge d’instruction est un magistrat chargé de rassembler l’ensemble des éléments d’une infraction pour permettre l’éventuel jugement de son auteur. Il est obligatoirement saisi lorsqu’un crime est commis et souvent pour les délits graves et complexes.

Il procède, sous le contrôle de la chambre de l’instruction de la Cour d’appel, à tous les actes qui permettent la manifestation de la vérité. Il rassemble tous les éléments de l’affaire, qu’ils soient à charge ou à décharge.

  • Il peut décider la mise en examen d’une personne ou l’entendre comme témoin assisté. S’il l’estime nécessaire, le juge d’instruction peut placer le mis en examen sous contrôle judiciaire et fixe, dans ce cadre, les obligations à respecter. Il peut également saisir le juge des libertés et de la détention pour lui demander le placement du mis en examen en détention provisoire à l’issue d’un débat contradictoire.
  • Le juge d’instruction procède aux interrogatoires des personnes contre lesquelles des indices ont été recueillis, entend les témoins, désigne des experts, ordonne des perquisitions et des saisies, des écoutes téléphoniques…
  • Le juge d’instruction peut ordonner aux services de police ou de gendarmerie de procéder à des actes d’enquête sous sa direction au moyen d’une commission rogatoire.

 
Source : Ministère de la Justice

Qualités requises

  • Diplomate
  • Observateur
  • Rigoureux

Missions principales du métier

  • Arbitrer
  • Encadrer
  • Organiser

Diplômes requis

Le juge d’instruction fait partie des magistrats. Fonctionnaire, le magistrat est recruté sur concours du Ministère de la Justice. La formation (rémunérée) se déroule à l’École Nationale de la Magistrature (ENM) de Bordeaux.

Enseignement / Formations

33 – Ecole Nationale de la Magistrature
10, rue des Frères Bonie
33080 Bordeaux 
Tél. : 05.56.00.10.10
www.enm.justice.fr
 

Liens utiles

Site des métiers du Ministère de la Justice
www.metiers.justice.gouv.fr

Ministère de la Justice
www.justice.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Greffier des tribunaux de commerce

Le greffier du tribunal de commerce est un officier public et ministériel qui exerce une profession libérale. Il remplit une double compétence sous

Greffier

Le greffier est un agent de la fonction publique de catégorie B. Il est placé sous l'autorité d’un greffier en chef. Au civil et au pénal, le greffier

Clerc expert

Bras droit de l’huissier de justice, le clerc expert assure avec lui l’expertise juridique de l’étude. Il a en charge des dossiers complexes : baux,

Conseil en propriété industrielle

Professionnel indépendant hautement qualifié, le conseil en propriété industrielle (CPI) exerce une profession libérale réglementée par la loi. Il

Juge au tribunal de commerce

Les juges des tribunaux de commerce sont issus du monde de l’entreprise. Ce sont des commerçants et chefs d’entreprise bénévoles, élus

Conseiller d'insertion et de probation

Créé par le décret n° 99-276 du 13 avril 1999, modifiant le Code de procédure pénale, le service d'insertion et de probation (SPIP) intervient à

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région