Fusiller marin

Description

Le fusilier marin est affecté à terre ou à bord des bateaux. A terre, il assure la surveillance et la protection des sites sensibles de la marine nationale : arsenaux, bases de l’aéronautique navale, centres de transmission etc. Surveillance assistée par caméras, gestion des alarmes, patrouilles sur site, interventions en équipe font partie de ses tâches principales à terre. A bord des bateaux, il protège le personnel, en veillant au respect de l’ordre et des consignes de sécurité. Il protège également le navire contre les intrusions extérieures.

Formé au combat d’infanterie et aux techniques d’interpellation, il effectue des interventions armées afin de lutter contre les actes de malveillance. Il peut acquérir des qualifications dans divers domaines : parachutisme, maître-chien, tireur d’élite, … Les fusiliers marins aptes et volontaires peuvent postuler pour le stage commando : après sélection ils suivront une formation intensive leur permettant de rejoindre l’un des commandos de la Marine.

Source : www.lamarinerecrute.fr

Qualités requises

  • Réactif
  • Relationnel
  • Sportif

Missions principales du métier

  • Aider
  • Analyser
  • Assister

Diplômes requis

Plusieurs filières d’accès :

– Les candidats dont le niveau est compris entre la 3ème et le baccalauréat sont recrutés en tant que Matelot Fusilier . Après une formation initiale générale de 5 semaines, ils suivent un enseignement de spécialité de 3 semaines à l’école des fusiliers-marins de Lorient.

– Les candidats dont le niveau d’études est compris entre le baccalauréat (obtenu) et Bac+3 sont recrutés comme Officiers-Mariniers.

– Les candidats des classes préparatoires scientifiques peuvent présenter le concours de l’Ecole navale.

– A partir de bac+2, vous pouvez postuler pour le Volontariat Officier Aspirant et rejoindre les unités de fusiliers.

Après une formation initiale à l’Ecole de Maistrance, les futurs officiers-mariniers rejoignent l’école des fusiliers-marins de Lorient.
L’enseignement de spécialité comprend des cours relatifs à l’organisation générale de la défense, à la sécurité, à l’instruction maritime . Les fusiliers-marins sont également formés aux emplois de chef de binôme en protection défense, d’équipier en embarcation pneumatique (raid zodiac jour et nuit), ou aux méthodes de maintenance élémentaire (marche d’infanterie , parcours commando, natation en tenue de combat…).

– Excellente constitution physique et faculté d’adaptation aux situations imprévues. Nager 200m à la brasse.

Enseignement / Formations

Liens utiles

Site de recrutement de la Marine Nationale
www.etremarin.fr

Ministère des Armées
www.defense.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Maître de chien de la gendarmerie des transports aériens

41 sous-officiers servent en qualité de maîtres de chien dans les pelotons de surveillance et d’intervention et les brigade de gendarmerie des transports

Technicien de gestion dans l'armée de terre

Le technicien de gestion assure la gestion de matériels et la régulation des approvisionnements. Il dirige une équipe et effectue des actes simples

Matelot bureautique

A bord des bateaux, des sous-marins ou à terre, le Matelot Bureautique assure des fonctions d’accueil, de secrétariat et de soutien administratif.

Agent de circulation dans l'armée de terre

L’agent de circulation participe à l’exécution d’une mission d’appui mouvement (c’est-à-dire aider au bon déroulement de déplacements routiers)

Gendarme Adjoint Volontaire

Le gendarme adjoint volontaire agent de police judiciaire adjoint est un militaire opérationnel. Il seconde les sous-officiers dans les missions de la

Documentaliste aéronautique

Subordonné au chef du BIA (Bureau Information Aéronautique), le documentaliste remplit des fonctions administratives liées au domaine aéronautique.

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région

?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>
?rel=0&showinfo=0" frameborder="0" allowfullscreen>