Administrateur judiciaire

Description

Lorsqu’une entreprise ne peut plus payer ses dettes, elle doit déposer son bilan au tribunal de commerce. Celui-ci accorde souvent un délai en engageant une procédure de règlement judiciaire des dettes. Le tribunal nomme alors un administrateur et un mandataire judiciaires qui prennent en charge les étapes de règlement des difficultés.

L’administrateur judiciaire est chargé d’assister ou exceptionnellement de remplacer les dirigeants d’entreprises en difficulté et de préparer le redressement de celles-ci. Il prend l’entreprise sous sa responsabilité et vérifie avec le chef d’entreprise sa situation réelle, analyse les comptes et met en œuvre les mesures de redressement afin qu’elle poursuive son activité ou soit reprise par de nouveaux actionnaires.

En cas de cession (totale ou partielle) de l’entreprise, il se charge de régler toutes les formalités de la vente.

Placé sous le contrôle des tribunaux (civils ou commerciaux) qui le désigne et du procureur de la République, l’administrateur judiciaire est un professionnel libéral chargé de missions par décisions de justice.

Source : Ministère de la Justice

Qualités requises

  • Organisé
  • Réactif
  • Rigoureux

Missions principales du métier

  • Analyser
  • Assister
  • Contrôler

Diplômes requis

L’accès à la profession passe par plusieurs étapes :

  • Examen d’accès au stage accessible aux titulaires d’un bac +4 (droit, sciences économiques ou gestion), un DESCF (diplôme d’études supérieures comptables et financières), ou un DEC (diplôme d’expertise comptable)
  • Stage professionnel de trois ans -obligatoirement rémunéré- auprès d’un maître de stage exerçant la profession d’administrateur judiciaire.
  • Examen d’aptitude professionnelle qu’on ne peut présenter que trois fois.
Source : Ministère de la Justice

Enseignement / Formations

Liens utiles

Conseil National des Administrateurs et Mandataires judiciaires
www.ajmj.fr

Site des métiers du Ministère de la Justice
www.metiers.justice.gouv.fr

Ministère de la Justice
www.justice.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Collaborateur de notaire

Véritable technicien du droit, le collaborateur de notaire est capable d’assurer le suivi de dossiers variés et complexes. Il peut se spécialiser

Conseiller d'insertion et de probation

Créé par le décret n° 99-276 du 13 avril 1999, modifiant le Code de procédure pénale, le service d'insertion et de probation (SPIP) intervient à

Procureur

Magistrat, membre du Parquet, le procureur représente le ministère public devant toutes les juridictions de l'ordre judiciaire. Lorsqu'une infraction

Greffier en chef

Au sein des juridictions de l’ordre judiciaire, le greffier en chef exerce des fonctions juridiques, de gestion et d'encadrement. C'est un agent

Surveillant pénitentiaire

Les personnels de surveillance prennent en charge les personnes confiées par les autorités judiciaires, en assurent la garde et participent à la mission

Conseil en propriété industrielle

Professionnel indépendant hautement qualifié, le conseil en propriété industrielle (CPI) exerce une profession libérale réglementée par la loi. Il

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région