Accordeur réparateur de piano

Description

Le facteur de piano construit, répare et entretient tout type de piano. Son travail concerne toutes les parties de l’instrument : structure générale, mécanique et meuble. Une partie est traitée en ébénisterie (table d’harmonie, chevalet), les autres en métallerie et en atelier de mécanique.

L’ensemble des opérations nécessite une haute qualification. Le facteur de piano n’a que très rarement une responsabilité globale : de fait, il est plus spécialisé dans un domaine. Il travaille aussi bien sur des pianos d’études que sur des instruments haut de gamme. Le facteur de piano est aussi réparateur de l’ensemble musical (cadre, cordes, clavier, têtes de marteaux, chevalets, étouffoirs, pédales) et des éléments de mobilier (pieds, marqueterie). Il est aussi restaurateur quand il travaille sur un instrument ancien.

Il devient accordeur quand il assure la maintenance du point de vue de l’harmonie. Il réalise alors les réglages en augmentant ou en diminuant la tension de la corde correspondant à la note. L’accordeur spécialisé est généralement un indépendant qui travaille avec des clients fidèles, musiciens professionnels ou particuliers. Enfin, le facteur de piano peut aussi développer une activité de vente ou de location d’instruments. L’écoute, l’oreille musicale et la pratique instrumentale sont indispensables pour ce métier.

La facture instrumentale fait depuis pas mal d’années coexister artisanat et industrie, techniques de pointe et tradition. C’est d’autant plus vrai pour l’orgue, instrument complexe, faisant appel comme pour le piano à de nombreuses techniques : travail du bois, des métaux, des peaux, mais aussi à l’électricité et à l’électronique. Les qualités du facteur d’orgue à ses propres particularités : des compétences en acoustique et une connaissance des techniques architecturales. Il s’entoure souvent d’ébénistes ou de tuyautiers. Si le technicien de piano fabrique, répare ou entretient, l’accordeur de piano, lui, veille à leur qualité sonore. Il est souvent travailleur indépendant et il intervient au domicile des particuliers ou dans les magasins. Il contrôle la position des marteaux, le jeu des mortaises, la tension des cordes, l’enfoncement des touches … avant tout le toucher, le son doit convenir à l’artiste ou au client. Le métier ou plutôt les métiers liés au piano demandent de nombreuses compétences : des notions de physique et de mathématiques pour comprendre véritablement le fonctionnement d’un piano. Un apprentissage sur le travail du bois. Il ne faut pas oublier qu’une bonne partie des pièces qui constituent l’instrument sont en bois : la mécanique, le clavier, la table d’harmonie et le meuble. Des connaissances en musique : déchiffrage, solfège et surtout harmonie. Elles sont indispensables pour apprendre à accorder. De la concentration pour parvenir à un travail convenable. Une culture musicale assez bonne pour comprendre les exigences des musiciens.

Source : www.cidj.com et www.pianoweb.fr

Qualités requises

  • Habile
  • Rigoureux
  • Sens de l’esthétique

Missions principales du métier

  • Entretenir
  • Exercer un metier artistique
  • Réparer

Diplômes requis

  • CAP Assistant technique en instrument de musique option piano (ATIM)
    Ce diplôme a succédé au CAP de facteur de piano.
  • CAP Accordeur de piano
  • CAP Réparateur de piano
  • BMA Technicien en facture instrumentale (option piano)

Enseignement / Formations

ITEMM – Institut technologique européen des métiers de la musique
71 avenue Olivier Messiaen
72000 Le Mans
Tél. : 02 43 39 39 00
Contact :
www.itemm.fr

Liens utiles

CSFI – Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale
www.csfimusique.com

Unfi – Union Nationale de la Facture Instrumentale
www.unfi.fr

Itemm – Institut technologique européen des métiers de la musique
www.itemm.fr

Ministère de la Culture
www.culture.gouv.fr

Les autres métiers de ce secteur

Plumassier

Plumes d'autruche, de coq, de faisan, de dinde ou d'oie deviennent sous les doigts du plumassier accessoires ou éléments de costume pour le monde du

Bijoutier Joaillier

Le bijoutier crée des bijoux (parure, broche ...) ou des pièces destinées aux arts de la table. Il réalise à partir d'une idée ou d'un croquis des

Marqueteur de pierres dures

Roi du trompe-l’œil, le marqueteur de pierres dures maîtrise toute la palette des couleurs des pierres. Il débite les blocs en tranches de faible

Sertisseur

Le sertisseur crée des ouvrages des bijoux (parure, broche ...) ou des pièces destinées aux arts de la table. Il réalise à partir d'une idée ou d'un

Faïencier

Le faïencier produit des objets de la vie courante comme de la vaisselle, ou des objets d’art et de décoration en faïence. Le faïencier commence

Couturier

Le couturier réalise des vêtements à partir de matières souples : soie, synthétique, polyester, velours, mousseline … Pour réaliser ses créations

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région