Conférence : «Heinrich Mann et les exilés Allemands dans la Dépêche»

WOLFGANG KLEIN – Conference Quinzaine franco allemande

Dans le cadre de la Quinzaine Franco-Allemande en Occitanie, une conférence « Heinrich Mann et les exilés Allemands dans La Dépêche » a eu lieu ce mardi, dans le hall de La Dépêche du Midi.

Rendez-vous marquant de cette Quinzaine, la matinée consacrée aux exilés allemands publiés dans La Dépêche avant-guerre a rappelé que l’histoire doit servir d’alerte et de leçon pour l’Europe d’aujourd’hui et de demain.
Marie-France Marchand-Baylet, Présidente de la Fondation Groupe Dépêche, a rappelé « qu’il est important de se souvenir de ce qu’il s’est passé pour ne pas refaire les mêmes erreurs ».
Un propos relayé par Wolfgang Klein, Professeur émérite des Universités : « Bien sûr, c’est une conférence historique mais qui prend tout son sens dans l’actualité européenne (…) Evidemment, on ne peut pas comparer les 35 000 Allemands réfugiés avant- guerre avec les milliers de migrants aujourd’hui mais il y a un point commun : les étrangers, aussi étranges qu’ils puissent être, sont des êtres humains ! » 

Des élèves de l’Académie de Toulouse, section Abibac (double cursus franco-allemand) étaient présents. Parmi eux, une classe de terminale du Lycée Saint-Sernin de Toulouse et une classe de seconde du Lycée International Victor Hugo de Colomiers.  « Il ne faut pas qu’on oublie l’histoire, la montée des nationalismes fait peur », souligne Tabea, 17 ans, en terminale au lycée Saint-Sernin de Toulouse.

Un vigoureux plaidoyer européen partagé dans la salle notamment par les jeunes, en présence de nombreuses personnalités dont Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Son Excellence Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d’Allemagne à Paris, Anne Bisagni-Faure, Rectrice de l’Académie de Toulouse et Richard Jarry, Président de l’Association « Allemagne-Occitanie, l’Europe au Cœur ».

Un moment d’Histoire riche en leçons pour l’Europe future.

Voir la vidéo