Eline Merker et Eléonore Mondon : « Nie wieder Krieg ! »

Suite à l’intervention de notre Ministre des Affaires Étrangères et de l’Europe, nous, jeunes européens, ne pouvons que nous rendre compte des nombreux problèmes qui se posent aujourd’hui au sein de l’Europe. Notamment les différentes crises, dont la montée du populisme et du nationalisme dans de nombreux pays qui provoque des désaccords, ce qui engendre un manque de cohésion. Ou encore comme l’inexistante politique de défense ainsi qu’étrangère. Cela mène à un manque de prise au sérieux de la part du reste du monde. L’Europe n’est plus considérée comme un des plus importants pôles de puissance mondiale.

Il ne faut surtout pas oublier notre histoire commune qui comporte de nombreux traumatismes notamment les guerres et leurs ravages et ne pas perdre de vue l’objectif principal : Nie wieder Krieg !

C’est maintenant à nous, jeunes européens, d’en prendre conscience et de prendre des responsabilités pour réagir face au destin de l’Europe qui est en train de s’effondrer progressivement.

Pour amener à une plus grande cohésion et solidarité entre pays, il faudrait favoriser les sections binationales et internationales. Cette solidarité, qui est la base de l’Union européenne, doit être assimilée dès le plus jeune âge, pour que les générations futures vivent dans une Europe unifiée et sans plus aucune frontière.