Vincent Djebar

vincent-djebar lauréat

Lauréat de la nouvelle promotion de la Fondation, le Perpignanais Vincent Djebar livre ses premières impressions. Interview.

Comment avez-vous entendu parler de la Fondation ? 
L’un de mes professeurs de mathématiques au lycée m’avait signalé l’ouverture des candidatures aux Bourses Actives de la Fondation. Je me suis donc renseigné, puis j’ai saisi l’opportunité.

Que retenez-vous des oraux de sélection ?
Pour moi, ils se sont très bien passés même si j’étais très stressé pendant l’attente. En revanche, une fois entré dans la salle, j’ai passé un moment très agréable puisque l’oral n’a pour moi jamais réellement commencé. C’était plutôt une discussion sympathique et un échange d’opinions, qui est passé très vite.

Dans quelles études vous engagez-vous cette année ?
Cette année, je m’engage en Première Année Commune aux études de Santé (PACES).

Vers quel métier vous destinez-vous ?
J’aimerais devenir médecin, mais aussi cumuler si possible une activité de recherche et pourquoi pas d’enseignement. Je pense que des champs passionnants de la médecine vont connaître des percées futures importantes (génétique, immunologie,…) et j’entends faire partie des instigateurs de ces vagues d’innovation.

Qu’attendez-vous de votre tuteur(trice) ?
J’attends avant tout un retour enrichissant sur son expérience personnelle, des conseils avisés, ainsi qu’un soutien étendu et continu face aux difficultés que je vais être amené à rencontrer au cours de mes longues études.