Nadia Boumaza

Nadia Boumaza – Lauréate

Âgée de 18 ans, cette Cérétane (66) débute une Première Année Commune de Médecine à Montpellier, et se réjouit quotidiennement de bénéficier du soutien de la Fondation Groupe Dépêche.

Comment avez-vous connu la Fondation ? 
C’est ma professeure principale de physique-chimie, lorsque j’étais en terminale au lycée Déodat-de-Severac à Céret qui en a parlé. J’ai rempli mon dossier et j’ai passé mon oral sans trop y croire. Je suis toujours un peu stressée et même si le jury avait été bienveillant, je pensais que cela s’était mal passé pour moi. Ce fut une excellente expérience qui m’a mise en confiance et qui sera très utile pour la suite, j’en suis certaine.

Quelle aide vous apporte-t-elle ? 
C’est surtout l’aide du tuteur qui est importante. Antoine, le mien, est étudiant en sixième année de médecine. Il est passé, comme moi, par la première année qui est particulièrement difficile et me donne de très bons conseils. Il me raconte son expérience personnelle et cela me rassure. C’est très motivant d’échanger avec lui, d’autant plus qu’il a parfaitement réussi sa première année. L’aide financière aussi est importante. Grâce à la Fondation et aux bourses, je n’ai pas à me soucier du coût de ma chambre. Je vais pouvoir aussi acheter les livres d’anatomie dont j’ai besoin pour le second semestre.

Pourquoi avoir choisi médecine ?
Depuis que je suis toute petite, je suis attirée par les sciences. Après ma Première Année Commune de Médecine, j’ai envie de choisir le cursus médecine et pourquoi pas de m’orienter ensuite vers la cardiologie. Mais mon tuteur m’a conseillé de ne pas me fermer de portes pour l’instant, on verra bien.

Revenez-vous, de temps en temps, à Céret ? 
Je n’ai pas trop le temps d’y retourner. Je reste à Montpellier le week-end pour travailler. Et c’est vrai que parfois je me sens un peu seule.