Amina Bouaouda

 

Vous avez intégré l’IFSI de Bordeaux en septembre dernier, comment se sont passés ces premiers mois en tant qu’étudiante ?
J’ai fait ma rentrée le 2 septembre 2019. J’étais très inquiète parce que j’étais dans une nouvelle ville, nouvelle méthode de travail, tout change, mais heureusement je suis avec ma cousine en colocation et on fait les mêmes études. Cette formation demande beaucoup de travail personnel et de recherche. J’ai effectué mon premier stage de 5 semaines en crèche. Au début, c’était difficile de m’adapter et de m’intégrer à l’équipe pluridisciplinaire, mais avec le temps ça a été plus facile et j’ai très bien fini mon stage avec de bonnes appréciations et des pistes d’amélioration pour les trois prochaines années. A l’IFSI, on a des cours magistraux qui sont obligatoires ou pas, on fait des TD et TP.

Vous faites partie de la Promotion 2019 des lauréats de la Fondation, comment avez-vous connu l’existence des Bourses Actives ?
J’ai connu la Fondation grâce à mon professeur de Sciences et Technologies de la Santé et du Social. Il me l’avait proposé et j’ai tenté ma chance !

Quel souvenir gardez-vous de votre oral de sélection ?
J’étais très stressée, parce que je suis une personne qui stresse beaucoup pour les oraux. Heureusement il y avait des lauréats qui m’ont accueillie, ils m’ont beaucoup aidée avec leurs conseils, ils m’ont rassurée en me disant que tout allait bien se passer. Les membres du jury étaient très sympa, ils étaient à l’écoute, ils m’ont donné aussi des conseils pour la formation que je fais.

Avez-vous déjà pris contact avec votre tutrice, Carole Garcia ? Qu’attendez-vous de ce soutien ?
Oui j’ai déjà pris contact avec Carole Garcia, une fille très gentille. Elle m’aide et me rassure en me donnant des astuces de révisions pour les partiels et en me racontant ses expériences de stage. Elle m’a envoyée aussi ses cours pour pouvoir comparer et avoir différentes explications. Je la remercie énormément !

Avez-vous déjà eu des contacts avec d’autres lauréats de la Fondation ? Qu’espérez-vous de ce réseau ?
Je n’ai pas eu de contacts avec les anciens lauréats à part Carole Garcia, malheureusement je n’ai pas eu l’occasion d’assister à la soirée annuelle de la Fondation à cause des cours magistraux importants auxquels je devais assister obligatoirement. 

Que peut-on vous souhaitez pour cette nouvelle année ?
La santé, du bonheur et de la réussite dans mes études .

Janvier 2020