Biologiste de l’environnement

Description

Spécialiste du vivant dans tous ses états, le chercheur en biologie peut se consacrer à l’environnement. Il effectue alors des recherches spécialisées en écologie pour préserver et tirer partie des ressources naturelles et industrielles dans les secteur. Le développement durable fait partie des préoccupations du biologiste en environnement. Son objectif est d’améliorer les situations économiques, sociales et écologiques en vue de laisser un monde préservé aux générations futures.Pour cela, il protège la nature et essaie de mieux gérer les ressources naturelles ; il anticipe les pollutions et les risques industriels et en luttant contre eux ;il aménage les cadres de vie.

Qualités requises

  • Curieux
  • Esprit d’analyse
  • Rigoureux

Missions principales du métier

  • Analyser
  • Contrôler
  • Faire de la recherche

Diplômes requis

Master universitaire ou diplôme d’ingénieur (niveau bac+5) dans le domaine de la biologie : deux diplômes minimaux pour devenir biologiste en environnement. Très souvent d’ailleurs, le biologiste est titulaire d’un doctorat, voire d’un diplôme d’État en pharmacie. C’est le cas des écotoxicologues, par exemple. * le master (recherche ou professionnel) se prépare en deux ans après une licence (trois ans après le bac, à l’université). Le master recherche constitue le premier pas vers la préparation d’une thèse de doctorat. * l’entrée dans les écoles d’ingénieurs s’effectue sur concours après une classe préparatoire, après deux, trois ou quatre ans à l’université ou après le bac. * hors des parcours en biologie, point de salut ? Pas tout à fait. Les titulaires d’un diplôme de niveau bac+5 en économie, droit, chimie… peuvent suivre une dernière année de spécialisation dans le domaine de la biologie environnementale. Ce double profil est très apprécié des employeurs. Mais il demande de sérieuses bases scientifiques au départ.

Enseignement / Formations

Liens utiles

Ministère de la Transition Écologique et Solidaire
www.ecologique-solidaire.gouv.fr

Données et études statistiques pour le changement climatique, l’énergie, l’environnement, le logement, et les transports
www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr

Institut de la recherche agronomique
www.inra.fr

Centre national de la recherche scientifique
www.cnrs.fr

Institut de recherche pour le développement
www.ird.fr

Les autres métiers de ce secteur

Technicien de rivière

Le technicien de rivière appelé aussi conseiller technique en gestion des milieux aquatiques, est chargé d’assister les élus dans la définition

Foreur

Le foreur est chargé de réaliser un ouvrage de forage, seul ou avec l'aide d'autres employés, afin de pouvoir pomper les eaux douces contenues dans

Responsable de contrôle qualité

Un directeur qualité gère la qualité à tous les niveaux de l'entreprise. Cela concerne aussi bien la gestion du personnel que la qualité de la production

Gardien de déchetterie

Le gardien de déchetterie accueille les usagers et les informe sur le fonctionnement de la déchetterie et la répartition de chaque catégorie de déchets.

Garde dans une réserve naturelle

Le garde réalise la surveillance écologique, exerce la police de la nature, et assure la mise en oeuvre du plan de gestion de la réserve naturelle.

Garde forestier

L'agent technique forestier, plus souvent appelé garde forestier, peut-être fonctionnaire ou employé par un organisme privé. Il exerce sa mission sur

Découvrez les vidéos
des entreprises de la Région